071207 2.ZERO (REIMS )

CONCERT @ THE POP ART CAFE

REIMS

Tout commença avec la rencontre de 4 musiciens Rémois en 1994. En effet, inspirés par la scène rock US de l’époque et partageants les mêmes goûts musicaux, Laurent Malherbe et Coolos (Christophe Malherbe) intégrent un groupe rock indépendant du nom de STODGE, fondé en 1992 par David Nicol & Christophe Ledoux. Leurs premières compositions étaient influencées par leurs aînés tels The Smashing Pumpkins, Weezer, Stones Temple Pilots ou encore Nirvana. En 1998 sort leur première démo de 8 titres, intégralement composée en anglais et intitulée « Distance ». C’est en 1999 que tout bascule. Après plusieurs années ensemble, le groupe se voit contraint de se séparer de son batteur David Nicol, celui-ci ayant décidé de poursuivre ses études sur Rennes. Le groupe ne parvient pas à trouver un batteur du niveau de David et commence à sentir la fin de l’aventure arriver … c’est la séparation du groupe. Quatre ans après le split, l’ancien guitariste/chanteur des STODGE, Laurent Malherbe, décide de se remettre à la musique qu’il n’avait jamais vraiment abandonnée. Il y consacre alors 2 ans pour composer une série de nouvelles chansons, entièrement écrites en français. Son frère, Coolos, revenu dans la région, le rejoint pour cette occasion et décide de prendre la basse. En 2003, après la création de 3 titres, les deux frères se voient proposer un passage dans l’émission « Des ratés, des zéros » de la radio Primitive de Reims pour une session acoustique. C’est par le plus grand des hasards que Christophe Ledoux, l’ancien guitariste soliste des STODGE, les contacte quelques jours avant cette émission pour connaitre l’actualité musicale de ses anciens compagnons. Après quelques minutes au téléphone, l’idée de rejouer ensemble fut mise sur le tapis … et c’est sans hésitation que Christophe Ledoux rejoint la nouvelle formation. Néanmoins un problème de taille persiste. En effet, après plusieurs auditions, le groupe ne trouve malheureusement pas "le" batteur tant recherché. La motivation du groupe est cependant telle qu’ils décident d’utiliser un batteur virtuel pour les assister dans leurs créations musicales et concerts en attendant de trouver la perle rare. En 2005, le groupe décide se s’appeler 2.ZERO (2 point zero). C’est un clin d’oeil aux différents logiciels informatiques qui portent souvent ce genre de terme (version 2.0) pour désigner une évolution importante. Etant donné l’évolution qu’a subit le groupe depuis sa création, ils leurs semblaient amusant d’utiliser ce terme. Fin 2005, après beaucoup de recherches, le groupe intègre Sylvain DEBRIGODE (Sly) en tant que batteur ; Sly ayant déjà joué avec Laurent auparavant, le contact fut très facile. Quelques répétitions plus tard les concerts commencent et l'aventure redémarre ... enfin

Aucun commentaire :