151107 - FRED CHAPELLIER @ HEMINGWAY - REIMS


La dernière fois que j'avais chroniqué un concert de Fred Chapellier, c'était au New Morning, salle parisienne mythique dans le domaine. Aujourd'hui, changement de décor, c'est dans la salle sommairement aménagée de l'Ernest Hemingway, un café rémois, que Fred Chapellier nous a régalé les oreilles.


Bien que la salle soit plus petite (beaucoup plus petite même), que l'auditoire soit moins nombreux et que l’environnement sonore et lumineux soit moins riche, le concert ne fut pas moins intense, oh non !
L'énergie de Fred Chapellier et de ses musiciens ne fut pas moindre et la proximité extrême avec le public apporta un petit plus. Voir, de si près, les doigts de ce guitariste de talent courir sur les cordes pour tantôt les caresser ou tantôt les bousculer pour produire un déluge de notes qui s'accordent à merveille est un plaisir rare.


Parlons un peu des musiciens qui accompagnaient Fred Chapellier, ils étaient deux : Charlie Fabert et Guillaume Pihet.
Charlie Fabert est un de ses complices habituels, il l'accompagne à la guitare mais ce soir là sa guitare fut amputée de 2 cordes, eh oui rôle inédit pour lui : Bassiste !
Guillaume Pihet qui a assuré avec talent la partie batterie n'est pas le batteur attitré de Fred Chapellier.
Formation inédite donc mais la sauce a pris, les morceaux « groovaient » comme il le fallait. Le public a passé un très bon moment qui c'est terminé avec 2 invités de la scène rémoise venus accompagner le trio sur 2 titres. Vous l'aurez compris, un concert sous le signe du partage et de la générosité !

La tournée de Fred Chapellier continue et il repasse dans la région au mois de janvier (2 dates à Charleville et une date à Vitry le François), ne le ratez pas !































Jean Philippe Trotier

1 commentaire :

Rolland Hureau a dit…

Les prises de vues sont magnifiques ( toutes ) J'attends avec impatience le concert a Troyes dans le cadre de la Nuit du Blues avec LeBurn Maddox et Fred , bien entendu ........le samedi 14 novembre 2015